Christophe Eyquem, ébéniste

Publié le par Geneviève Gaillard et Valérie le Baron

Christophe a installé son atelier "l'Ecaille de Tortue" dans un petit village au coeur du Vexin. On n'imagine pas le fatras d'un atelier d'ébéniste! On peut se demander s'ils retrouvent leurs pièces, mais chaque fois ces messieurs nous ont surpris... En moins de 10mn un ébéniste sait retrouver l'écaille de tortue du XVIe siècle qu'il a rangé quelque part tel un trésor, il y a 10 ans... Christophe nous raconte son parcours.
Il souhaitait être graphiste! Il passe donc le concours d'entrée de l’école Estienne et obtient d'excellents résultats en dessin, mais n’a pas été retenu… à cause de son dossier scolaire... (hum, sur quels critères nos écoles d’arts publiques sélectionnent nos futurs artisans) "tu seras maçon" lui dit on. Pas question, Christophe aime aussi le bois, il s'accroche, et réussit finalement à entrer à l'école Boulle après une année de mise à niveau. Dessinateur en ameublement, puis en section ébénisterie, il termine brillamment ses études. Il conserve un souvenir particulier de son professeur Mr Loitiere.
Sorti de l'école il travaille pour différentes entreprises et apprend les réalités du métier d’ébéniste. Il décide alors de devenir antiquaire et s'installe à son compte. Depuis 8 ans et malgré les aléas économiques que cela comporte, il est satisfait d'avoir sauté le pas, d'être aujourd'hui indépendant, d'être reconnu pour la qualité de son travail.

Christophe adore réhabiliter les meubles anciens, restituer et magnifier le travail réalisé par ses confrères des centaines d’années avant lui. Chaque meuble a son histoire, le temps passé n’a pas de valeur lorsqu'on travaille sur un meuble ancien, il est inestimable... Christophe n'a pas d'adresse commerciale, ses clients ne lui rendent pas visite à son atelier, il présente ses travaux sur les salons d’antiquaires , prochainement à la Foire de Chatou (lien) du 26 septembre au 5 octobre, 26 rue Oberkamp (l'Ecaille de Tortue). Il met également ses pièces en vente sur le site Antiquités en France. Il travaille avec un réseau d'artisans, une canneuse, une doreuse, un rempailleur, une tapissière (Agnés Batilliot article).
Récemment Christophe a pris le relai du festival " tête de l’art", il cherche à revaloriser ce petit salon qui rassemblait autrefois les meilleurs artisans de France,  il vous en parlera plus tard dans l'année
. Pour écrire à Christophe: christophe.eyquem@orange.fr, lui parler: 06 80 59 92 06.



Publié dans Ebéniste

Commenter cet article

sauge fabrice 26/01/2012 12:23


ancien eleve de Patrick Loitiere c'est avec beaucoups d'emotions ,que je viens d'apprendre qu'ils nous a quitte',Patrick, c'etait beaucoups plus qu'un prof,c'etait un pote.Passionne par son
metier,toujours attentif a notre travail il a su et j'en suis sur nous inculque le travail bien fait,on pense avec sa tete et on agi avec nos mains,cela resume la mentalite de patrick,la
perfection,merci a toi,je penserai souvent a toi, les valeurs de la belle ouvrage,avec toujours un petit i a l'envers ,merci Patrick.fabrice 3 da 1992.