Sophie Lucas-Faytre, portrait

Publié le par Sophie Lucas Faytre

"Une petite histoire, ou que devient un ancien boulliste... Depuis mon passage à l’école Boulle, dans les années 80 et mon travail d’architecture intérieure, il y a 17 ans, j’ai tout arrêté et je me suis évadée.
De l’espace parisien, pour être à la campagne, respirer, écouter les oiseaux chanter.
De l’espace architectural, pour créer, composer, sculpter, dessiner, seulement de l'inutile, c'est-à-dire l'indispensable!!!
De la peinture, de la sculpture, prendre le temps, créer des toiles qui sont des concentrés de vie, d’énergie, qui sur un mur sont des trouées de respiration! (indispensables à l’homo stressus parisien). Un moment pour se détendre, décompresser, réfléchir, faire une pause. Evidemment, je n’ai pas réussi à éliminer toutes contraintes mais je suis le chemin à mon rythme, pour la peinture, il faut du temps. Je veux qu’elle ne soit qu’incitation à l’envie de plaisir, à l’oxygénation de nos matières grises, que nous pourrions laisser envahir par la couleur de nos émotions. Boulle mène à tout et avec plaisir !!! Je vous donne quelques images de l’atelier, si vous voulez faire une petite balade (album ci-contre)".
Sophie Lucas-Faytre, Monceaux, Oise. Pour contacter Sophie: cliquez

Publié dans Peintre-sculpteur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article